dimanche 25 Avr 2010

Le projet « Espace 3000 – Chaberton » de Montgenèvre

Posté par: marmotte dans: ski|Tourisme

Le projet « Espace 3000 –  » de Montgenèvre
5 (1 vote)

Alors que la saison de vient de s’achever, les projets d’agrandissement du de Montgenèvre font l’actualité.
La station frontalière vient en effet de déposer un dossier UTN (Unité Touristique Nouvelle) pour son projet « Espace 3000-Chaberton ». Une extension de 25 km de pistes sur le secteur du Chalvet, au-dessus de Clavière, qui permettrait à Montgenèvre de devenir la station des Alpes du Sud au domaine skiable le plus haut, avec la barre symbolique (et marketing) des 3000 mètres d’altitude.

Le Dossier UTN, consultable à la mairie de Montgenèvre et à la sous-préfecture à Briançon jusqu’au 12 mai, expose les motivations de Montgenèvre dans le soutien à ce projet.  Extrait :

Pourquoi cet Espace 3000 ?

– Le CHABERTON MONTGENEVRE, une nouvelle identité culturelle et touristique du village et de la station
– la nécessité de développer un domaine skiable aujourd’hui trop petit (75 km de pistes) et par conséquent trop fragile
– le confortement du statut de Régie Publique des Remontées Mécaniques : 2 sommets à plus de 3000 mètres, 25 km de pistes plus variées avec un dénivelé plus important
– un vecteur économique porteur d’emplois, de logements et d’une école pérenne, pour garantir de vivre mieux au pays toute l’année avec 250 jours d’exploitation par an
– une maîtrise de notre produit ski pour ne pas dépendre exclusivement de la Via Lattea.
– constituer un projet exemplaire en terme d’intégration environnementale.

Un projet en plusieurs étapes

Le projet Espace 3000 est encore assez flou sur les types de remontées, leurs implantations exactes et le planning de mise en place. Si le projet est accepté (c’est le préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur qui donnera ou non son autorisation vers la fin juin), les premières remontées ne devraient être construites au plus tôt qu’en 2013.
Le schéma qui illustre cet article n’a que pour but d’illustrer le projet à partir des différentes informations récoltées. Il n’a rien d’officiel, je le précise.

Dans un premier temps, installation d’un Télémix (en orange) à proximité du départ du télésiège de Rocher rouge, qui passerait par le Col du Chaberton, pour rejoindre le « Clot des Morts ».
Un télésiège fixe 4 places (en vert) prendrait ensuite le relais pour atteindre le sommet des Rochers Charniers (3056 m) par le versant sud-est, donc non visible sur la photo.

Dans un second temps, le vallon des Baisses serait équipé de deux téléskis, (en jaune et en violet) depuis le départ du Télémix jusqu’au Col des trois Frères Mineurs (2586 m). Et un télésiège fixe (en bleu clair), partant sous le col, remonterait jusqu’aux Rochers Charniers cette fois-ci par le versant ouest.

La dernière étape du projet serait d’atteindre le fameux Chaberton (3131 m) par un Télémix (en bleu foncé) au départ du « Clot des Morts ».

Un projet qui ne fait pas l’unanimité

Le Club Alpin Français de Briançon a lancé une pétition qui dénonce l’équipement en remontées mécaniques et l’aménagement de pistes dans une zone encore préservée. Plus de 1600 signatures ont déja été récoltées.
Voir la pétition pour la défense du Chaberton


4 commentaires pour: "Le projet « Espace 3000 – Chaberton » de Montgenèvre"

1 | Prarial

26 avril, 2010 à 8:06

Avatar

ce projet me fait bondir, comment peut on parlé d’intégration environnementale alors qu’on va massacré tout un secteur naturel !!!!!!!
on ferait mieux de remplacer les vieilles remontées de la station…
Tom de Montgenèvre

2 | Flandin

26 avril, 2010 à 15:27

Avatar

Le commentaire de Tom de Montgenèvre me parait fort sage, et montre que m^me chez les habitants du village ce projet pharaonique ne fait pas l’unanimité;
en effet:
1 il sera gravement nuisible sur le plan environnemental et le site préservée du vallon des acles sera menacé.
2 dangereux car il semble illusoir de pouvopir sécuriser ce domaine sans modifier profndément les profils des versants, il sera un appel vers un free ride incontrolé vecteur de nombreux accidents cet hiver.
3 et enfin terriblement onéreux…
comment accepter que dans une Comcom, une seule commune, un seul maire puisse décider d’une telle transformation des paysages naturels..
ps la commune de montgenèvre sera ainsi privée de tout espace vierge non aménagé…et n’oubliez pas la non exixtence de la réserve naturelle promise au Chenaillet. jean Louis de Briançon Puy saint André

3 | marmotte

19 juin, 2010 à 10:32

Avatar

Mise à jour du lundi 14 juin :
La Commission des Unités Touristiques Nouvelles (UTN) du Comité de massif a émis un avis favorable à l’issue d’une réunion en préfecture des Hautes-Alpes.
Cet avis est uniquement consultatif. C’est maintenant au préfet de la région PACA de prendre un arrêté autorisant ou non les aménagements.

4 | Paolo Picchio

15 décembre, 2014 à 17:01

Avatar

Non mi piace l’idea di salire allo Chaberton, perchè quella è una bella meta estiva, facendo questo non lo sarebbe più-, mi piaciono invece gli impianti in viola, giallo e azzurro, e al posto degli impianti che vanno allo Chaberton si potrebbe realizzare il collegamento con Bardonecchia, e fare così un bellissimo comprensorio, quasi come le Dolomiti e il 3 Valle-

Buon Natale

Votre commentaire


Réservez dès maintenant !

Louez vos skis avant de partir !
A la clé, des réductions très intéressantes et un gain de temps à votre arrivée...
Réservez votre matériel de ski
à Briançon, Serre Chevalier, Montgenèvre et Puy Saint Vincent.
> Je réserve mes skis !

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web