mardi 28 Avr 2009

Interview de Raphaël Faure (Pays des Ecrins)

Posté par: marmotte dans: Interview|Tourisme

Interview de Raphaël Faure (Pays des )
Notez cette page

raphael_faure
A l’issue d’une saison hivernale particulièrement riche, Raphaël Faure, Directeur de l’Office du Tourisme du Pays des Ecrins, a accepté de répondre à Briançon Web pour dresser le bilan touristique dans la Vallouise et à Puy Saint Vincent.

Quel bilan global pouvez-vous tirer de la saison de au Pays des Ecrins ?

Nous avons connu un très bon enneigement, normal pour une saison d’hiver.
Au niveau de la fréquentation, les vacances de Noël ont été très bonnes, notamment la deuxième semaine, à titre d’exemple sur cette période, le remplissage des meublés de tourisme a progressé de 2,43% sur Puy St Vincent et de 14,25% en Vallée de Vallouise.
Ensuite février a été correct : + 5,69% en meublés par exemple à PSV et 3,11% en vallée, à noter une très belle progression des zones de Paris, qui récompense le travail que nous accomplissons depuis maintenant plusieurs années.
Enfin, une bonne fin de saison avec beaucoup de clientèle belge. Là encore le Pays des Ecrins a choisi de travailler beaucoup sur l’étranger, et notamment la Belgique où nous effectuons de nombreuses actions de promotions (salons).

Par rapport à 2008, le bilan est donc positif ?

La saison a été bonne, voici quelques données chiffrées qui en témoignent :

icone_skieur
Chiffre d’affaires :
CA de la SEM Les Ecrins (Puy Saint Vincent) : +10 % par rapport à l’hiver dernier qui était l’hiver de référence
CA du SIVU Vallouise : +10,80 % par rapport à l’hiver dernier qui était l’hiver de référence
CA de l’Ecole de Ski Français (PSV et Pelvoux ) : + 6 %

icone_meubles
Taux d’occupation moyen des meublés de Puy Saint Vincent :
sur toute la période : 59,39 % (+4,11 %)
sur les 2 semaines de Noël : 51,49 % (+2,43 %)
sur les 4 semaines de février : 63,33 % (+5,69 %)

Taux d’occupation moyen des meublés de Vallée de la Vallouise :
sur toute la période : 57,59% (+6,55 %)
sur les 2 semaines de Noël : 59,35% (+14,25 %)
sur les 4 semaines de février : 56,71% (+3,11 %)

icone_infos
Fréquentation de nos 2 plus gros points Infos :

Point info de Puy Saint Vincent 1600 : 13 505 passages (+8,2 %)
1ère semaine de Noël : 2304 (+42,5 %)
Semaine du 1er janvier : 1052 (+47,1 %)
Janvier  : 1639 (-13,9 %)
1ère semaine de février : 925 (+40 %)
Vacances de février  : 5280 (+12,19 %)
Mars : 1731 (-4,9 %)

Point info de Vallouise : 7580 passages (+3,3 %)
1ère semaine de Noël : 1114  (+11,06 %)
Semaine du 1er janvier : 487 (+46,24 %)
Janvier  : 1040 (-9,8 %)
1ère semaine de février : 386  (+8,7 %)
Vacances de février  : 2548 (-3,2 %)
Mars : 1326 (+18,4 %)

De nouvelles tendances se dégagent-elles en cette période de « crise » ? en terme de durée des séjours notamment ?

La réduction de la durée des séjours est une tendance lourde actuellement en tourisme, mais sur le marché d’hiver où tout est formaté pour des séjours d’une semaine, on ne le sent pas trop. Depuis plusieurs saisons, on constate des courts séjours sur la période de Noël et du nouvel an. Les week-ends également sont importants pour nos stations, et plusieurs week-ends de mauvaise météo, peuvent se ressentir, cela a été le cas cet hiver….
Mais cela n’a pas empêché de réaliser une bonne saison.

On parle de moins d’étrangers, notamment les Anglais. L’avez-vous ressenti ?

Non, les étrangers sont bien venus, notamment les Anglais et les Belges.
Je pense que ces vacances, qui étaient réservées, ont été celles qu’il fallait prendre… c’est maintenant que cela va devenir plus dur.
Le marché anglais va faire l’objet de toute notre attention.

La « consommation » de ski alpin est-elle en baisse ?

Non, les chiffres d’affaires des sociétés de remontées mécaniques en témoignent, aujourd’hui, depuis plusieurs saisons, il ne fait que progresser, si on retranche les 3% d’augmentation des tarifs faits par les sociétés, on reste sur des progressions importantes, certainement les meilleures du Département des Hautes-Alpes…

Malgré la légitime déception finale, y a t’il eu un effet concret cet hiver de « Pelvoux 2018 » sur la vallée ?

Je nuancerais votre terme « déception finale ».
L’ensemble du Pays des Ecrins, la Communauté de Communes et son Président, l’Office du Tourisme, l’ensemble des communes ont été fiers de mener ce projet.
Il a été fédérateur de l’ensemble des Hautes-Alpes, c’est relativement rare pour être souligné, il a prouvé que tous ensemble, nous pouvions rivaliser avec les plus grands.
Quelle fierté de voir le nom de Pelvoux à coté de Nice, Grenoble ou Annecy dans tous les supports nationaux !
Nous avons défendu ce dossier avec notre cœur, et nos valeurs.
A aucun moment nous n’avons changé notre ligne directrice, celle de proposer des jeux à taille humaine, sans sur- investissement, en optimisant simplement ce qui était sur les sites.
A priori, les instances olympiques n’y sont pas prêtes, je dirais encore pas encore prêtes, mais par la force des choses, cela viendra.
L’effet JO a donc été ce formidable engouement, local bien sûr, pas un balcon, pas une traversée de route, ne portait pas les logos et le slogan des JO.
Idem, au niveau du département, l’engouement a été important.
Et quelle fierté, au niveau national, d’entendre des journalistes prendre parti pour cette candidature…
C’était une belle aventure.

logo jeux olympiques pelvoux 2018

Au niveau médiatique maintenant : cela représente environ 875 retombées presse, tous supports confondus (Radio, TV, presse écrite, internet…)
Nous sommes en train de faire chiffrer ces retombées, mais nous ne devrions pas être loin des 4 000 000 euros de retombées, nous vous tiendrons au courant.
Aucune campagne de publicité n’aurait pu avoir autant d’impact pour Pelvoux, le Pays des Ecrins et le département des Hautes-Alpes !
Enfin, le travail qui a été présenté (le dossier) est un formidable état des lieux pour notre territoire, pour le département.
J’encourage tous les élus à bien le parcourir, et à s’en servir comme un point de départ pour les futurs projets à entreprendre.
Le Pays des Ecrins est d’ailleurs très fier que le Conseil Général ait d’ores et déjà repris le relais, avec des propositions concrètes auprès du CNOSF, notamment pour organiser les Jeux de la Jeunesse.
A la lumière de tous ces points, ce projet a été très positif, et je pense que dans les mois à venir, Pelvoux et le Pays des Ecrins vont récupérer les fruits de tout ce travail.

pistes puy saint vincent

Quels sont vos projets à l’inter-saison (remontées, pistes,…), et à plus long terme ? on parle d’une piste dans le vallon de Narreyroux, projet toujours d’actualité ? d’une remontée depuis la vallée vers Puy Saint Vincent ?

Les élus du Pays des Ecrins travaillent effectivement sur toutes ces pistes, que l’on pourrait décrire avec cette phrase : une meilleure collaboration des deux stations et de l’ensemble des communes.
Derrière cela, il y a effectivement des projets de porteurs, de nouvelles pistes, avec le souci de préserver cet espace.
L’accueil doit être une priorité également, mais un accueil constant, régulier, qui ne fluctue pas avec les saisons,  ce n’est que comme cela, que nous réussirons à lisser les saisons et traverser les imprévus (Météo, crises….)
Et quand je parle d’accueil, c’est l’accueil de tous, de l’Office de Tourisme bien entendu, des hébergeurs, des remontées mécaniques, des prestataires, des commerçants… mais aussi des sites (parkings, déneigement, toilettes, balades…) tout cela avec en trame de fond un véritable positionnement de chaque site, avec des produits bien identifiés.
Le Pays des Ecrins a un véritable potentiel, chaque site est complémentaire de l’autre, il faut finir de mettre de cela en musique.
Actuellement, la Communauté de Communes termine une étude de positionnement qui devrait donner des résultats intéressants à ce sujet, nous devrions en savoir plus dans les semaines qui arrivent.

Un grand merci à Raphaël Faure pour cet interview.

Toute l’info du Pays des Ecrins est à retrouver sur www.paysdesecrins.com


pas de commentaire pour: "Interview de Raphaël Faure (Pays des Ecrins)"

Votre commentaire


Réservez dès maintenant !

Louez vos skis avant de partir !
A la clé, des réductions très intéressantes et un gain de temps à votre arrivée...
Réservez votre matériel de ski
à Briançon, Serre Chevalier, Montgenèvre et Puy Saint Vincent.
> Je réserve mes skis !

Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web